Idées confinées

C'est long le confinement. C'est nécessaire mais c'est long. Alors, prenons ça du bon côté et essayons de profiter de ce dont on peut profiter !

L'équipe pense à vous et vous propose quelques petites suggestions pour prendre le temps de vous faire du bien, de réfléchir, d'agir...

 

Prendre soin des autres (& de soi)

Faire des masques
Plusieurs communes organisent des récoltes et distributions de masques faits maison.
Un petit talent en couture ou juste quelques compétences ? Ca peut être chouette de se renseigner sur sa commune ou les voisin·e·s pour donner un coup de main... Un petit geste de solidarité en cette période.
Élise

Organiser la distribution de masques
Il existe un groupe Facebook pour créer et distribuer des masques en tissus mais aussi pour tout simplement en recevoir. Il suffit de poster un petit message disant que l'on est à la recherche de X masques en précisant la commune ou le coin comme ça les personnes les plus proche géographiquement prendront contact avec la personne pour les livrer ou les envoyer par la poste (coût supplémentaire). Et généralement, il ne faut payer que le matériel, c'est-à-dire 2 ou 3 euros.
Audrey

Coacher ses grands-parents sur les applis de vidéo-co nférences
Apprendre, à distance bien sûr, à ses grands-parents à utiliser les outils numériques pour garder le contact, malgré le confinement. L'occasion de passer du temps "avec"eux et de les mettre à la page (si ce n'est pas déjà le cas).
Élise

Jouer, mais pas tout seul !

Il ne sera pas dit que les joueurs et les joueuses s'arrêteront à cause du confinement! Il existe plein de plateformes et de solutions pour, malgré tout, se retrouver entre potes autour d'un plateau de jeu, même virtuel.
Parmi les plateformes connues: Board game Arena, Yucata, Tabletopia, la Boîte à jeux & Happy Meeple.
Sinon, pour s'adapter au contexte et aux délais de livraisons allongés, certains éditeurs proposent des packs de jeux à imprimer chez soi. C'est le cas par exemples d'Asmodee et de iello.
N'hésitez pas à nous partager aussi vos bons plans sur notre page Facebook.
Béa & Nico

Créer

Le Festival du Film Confiné
Indications Asbl propose aux jeunes (12-26 ans) un défi créatif pour mettre leurs talents de cinéaste à l'épreuve et leurs heures de confinement à profit.
Le Festival du Film Confiné les invite à réaliser une vidéo de 120 secondes max, conçue 100% à la maison (pas le choix en même temps). Chaque semaine, un genre et un lieu. Les réalisations les plus funky cool sont diffusées sur la page Facebook d’Indications.
À vos téléphones, caméras, logiciels de montage!
Nico

Apprendre

... ou réviser son code de la route
Pour les jeunes et moins jeunes conducteurs, apprendre le code de la route pour se rappeler, par exemple, que l'on ne peut pas doubler un cycliste dans une rue cyclable. L'Institut Belge pour la Sécurite Routière (de son petit nom VIAS) met en ligne un quiz pour apprendre en s'amusant (ou l'inverse).
Béatrice

Suivre un MOOC
Sur la permaculture, par exemple, ou tout autre sujet qui vous branche.
Sur une plateforme comme celle-ci.
Mathilde

Prendre le temps de se faire du bien

En "sportant", en famille par exemple
Repérés sur facebook, deux petits "challenges" sportifs à réaliser seul·e ou en famille.
Le premier consiste à s'entrainer à partir de son prénom, son nom, ou les deux pour les plus motivé·e·s. Les autres jours, on varie et on prend les prénoms de la famille ou des amis. C'est simple : chaque lettre correspond à un exercice à réaliser.
A : la planche pendant 1 min
U : gainage dorsal pendant 45 sec
D : 15 squats sautés
R : course sur place, 2 min
E : 12 pompes
Y : 2 minutes de talons fesses
Le second, il s'agit du jeu de l'oie à réaliser en famille. Tout le monde connait ce jeu mais ici c'est en mode sportif ... Alors qui devra réaliser le plus d'exercices ?
Audrey

Ton prnom ton entrainement  

Jeu de loie du sportif

En jardinant
On a rarement le temps de faire des semis, de planter des graines, etc. C'est la période ! Et cette année, on a justement plus de temps. Donc autant en profiter pour planter de belles fleurs et quelques légumes. Même en appartement, c'est possible : Internet regorge d'idées comme ce site.
En plus, les jardineries s'apprêtent à rouvrir ! Sinon, Semailles est un artisan semencier Namurois qui propose plus de 700 variétés de semences bio.
Élise

En cuisinant
Cuisiner des trucs qu'on aime bien, avec des produits de saison et locaux. Pour se sentir bien et soutenir des producteurs locaux.
Une proposition de Mélanie

C'est la période de l'ail des ours. Si vous le pouvez, pourquoi ne pas aller en cueillir pour vous préparer un délicieux pesto maison ?
Mathilde

En s'allégeant
On a tous des objets, vêtements, ustensiles ou autres qui traînent chez nous... au cas où ça servirait un jour. Mais qui, jusqu'ici, n'ont toujours pas été utilisés depuis le temps qu'on les stocke.
Cette période de confinement, c'est l'occasion de faire du tri et de mettre de côté tous ces objets superflus pour ensuite les mettre dans une donnerie ou un magasin de seconde main (après confinement). Donnons une seconde vie à ces objets qui s'ennuient chez nous.
Élise

En faisant du yoga
Il existe plein de vidéos ou conférences en ligne. Ma prof en fait aussi, si vous voulez vous joindre a nous...
Mathilde

Regarder

Les docus du CVB
Le CVB, Centre Vidéo de Bruxelles met en diffusion chaque semaine et gratuitement 2 films issus de leur production. Cette semaine: un portait du peintre liégeois Luis Salazar et Double You, un documentaire qui explore les questions de l'image, de l'identité à travers la reconstitution des étapes d’une compétition de bodybuilding.
Mélanie

Les vidéos de Max Bird
Ce youtubeur casse des idées reçues dans ces vidéos... Un beau travail d'esprit critique !
À retrouver sur sa chaîne Youtube donc.
Élise

La série documentaire Our Planet
U
n récent coup de coeur Cette série documentaire est disponible notamment sur Netflix et donne à voir des images magnifiques, de quoi s'envoler vers d'autres horizons en cette période de confinement. Elle aborde aussi des conséquences liées au réchauffement climatique et suscite la réflexion. ils proposent également un site avec des pistes d'action...
Élise

Migration, déconstruire les préjugés
Un webdocumentaire, porté par l’asbl ULB Engagée et le Conseil Jeunesse Développement (CJD asbl). À travers 4 épisodes, poser un regard critique sur nos représentations de la migration. Grâce à des jeux, exercices, vidéos, ainsi qu’un forum de discussion, ce site web interactif favorise un apprentissage ludique et participatif. Il outille, en outre, professionnel·le·s, parents ou tout autre qui désire s’emparer de ces sujets de société en constante évolution, sensibles et extrêmement complexes.
Élise

Lire... plus que jamais !

Les larmes noires sur la terre de Sandrine Collette

Ce roman raconte la vie d'une jeune mère dans un centre d'accueil pour déshérités, qui n'est qu'autre qu'une ancienne casse où les miséreux logent dans des carcasses de voitures; C'est une belle histoire d'amitié et de solidarité (entre certains) qui poussent à questionner la manière que l'on traite les plus nécessiteux et les réels moyens mis en place pour les aider.
Bon, les librairies sont toujours fermées et, on ne va pas spécialement vous encourager à l'acheter sur une célèbre plateforme de vente en ligne américaine... Mais il est trouvable en format numérique ;)
Élise

Anticipation & SF : quand se divertir rime avec réfléchir
La littérature de fiction fait souvent écho au réel, de bien des manières. Même pour les litétratures de l'imaginaire, cela reste vrai. Et les (bons) romans d'anticipation ne se contentent pas d'inventer un futur, détaché du présent. Ils nous parlent de la société dans laquelle nous vivons. Simplement, ils en grossissent (parfois beaucoup) certains traits.
Parmi mes lectures récentes :
~ Métro 2033 de Dmitry Glukhovsky (et ses suites, Métro 2034 et Métro 2035) : après une guerre nucléaire, les survivants moscovites sont réfugiés dans le profond métro de Moscou. Ils y ont recréé une société, avec ses clivages, ses idéologies, ses dominations, son commerce... Un avenir est-il encore possible dehors ?
~ Le meilleur des monde de Aldous Huxley : un classique sur les rouages d'une société où le contrôle social a pris des formes extrêmes et sophistiquées.
~ La zone du dehors et Les furtifs de Alain Damasio : des livres qui explorent des enjeux tels que le contrôle, le mouvement, le lien...
~ La ménagerie de papier de Ken Liu : un recueil de nouvelles, plus ou moins SF (science fiction) très inventives qui explorent des futurs pour l'humanité.
~ Bifrost, la revue des mondes imaginaires : pour découvrir plein d'auteurs, assez orienté SF, mais pas que...
Nico

80 hommes pour changer le monde
Sylvain Darnil et Mathieu Le Roux proposent un tour du monde à la recherche d’hommes et de femmes "qui réinventent leur métier et créent des entreprises rentables pour édifier le monde qu’ils souhaitent au lieu de subir celui qui existe". Un classique mais l'optimisme fait toujours du bien !
Mathilde

Continuer à militer

Le kit Actions en confinement
Proposé par Attac France sur leur site, des tutos simples et nécessitant peu de moyens, pour s’occuper, s’éclater avec les enfants et passer à l’action même en quarantaine. Ils vous seront utiles pendant et même après le confinement.
Béatrice

 

Et, parce que nous sommes loin d'être les seuls à vous proposer des idées, Internet en regorge. Vous en trouverez très certainement sur les sites et réseaux sociaux de vos organisations favorites.
La Fédération Wallonie-Bruxelles en propose une sélection, orientée jeunesse, sur leur site.
Belles découvertes !