Sénégal, une fois !

 

Un projet d'échange

Deux groupes de jeunes, l'un sénégalais, l'autre belge, questionnent les notions d'identité, d'image et de stéréotypes.

Chacun de son côté de la méditerranée, ils échangeront sur leurs préjugés, leurs visions de l’autre, mais aussi d’eux-mêmes, de ce qui les définit. Cette définition correspond-elle à l’image que l'autre se fait d'eux ?

Découvrir l’autre et comment il nous perçoit, autrement qu’à travers les médias.

Des échanges entre jeunes d’un même pays mais aussi entre les deux pays, avec l’envie de partir se rencontrer au Sénégal.

 

Où en est le projet ?

Le groupe Belge est constitué de 7 jeunes. Le dossier pour le subside est rentré au BIJ. Le groupe se réunit ce WE pour préparer la défense du dossier !

Élise, notre émissaire JEC, est partie en éclaireuse début décembre pour rencontrer des jeunes dans plusieurs écoles et faire quelques animations. L'objectif : établir le contact avec les partenaires potentiels et constituer un groupe coeur de jeunes Sénégalais-es.

Au menu de son séjour :

  • Rencontre avec le lycée partenaire de Saly et monsieur Ndiaye qui coordonnera le projet au Sénégal.
  • Animation dans l'école primaire de Khonkhoma, dans la commune de Sindia. Forts timides et impressionnés au début, les enfants sont repartis le sourire aux lèvres. Et l'instituteur est en demande de nouvelles activités... ça tombe bien les jeunes de "Sénégal, une fois !" ont pour projet final de créer une animation sur les préjugés... Pourquoi pas venir la tester ici lors de l'échange?
  • Présentation du projet à un noyau de jeunes déjà motivés et à d'autres pour élargir le groupe.
  • Test de l'outil "La fusée", adapté dans le cadre du projet Kit Cit... Discussion sur les préjugés et stéréotypes avec de super interventions et réflexions dans une chouette dynamique de groupe. Élise se réjouit de la perspective de continuer à travailler avec eux grâce au projet !
  • Animation d'identification "C'est quoi le Sénégal ?" car un projet d'échange, ça se travaille. Si les jeunes belges arrivent demain, que voulez-vous leur dire sur votre pays ? Qu'est-ce qui vous définit ?

De superbes rencontres, des jeunes motivé-e-s, de beaux souvenirs... Vivement avril pour revenir avec tout le groupe. D'ici là, on ne perd pas le contact ! Comme on dit en wolof "Ba beneen yoon".

 

Fusée Sénégal